Sélectionner une page

Social selling : les réseaux sociaux pour booster vos ventes

Les techniques de “social selling” misent sur l’essor des réseaux sociaux pour générer des leads en continu et les porter à maturité.

Un article de GuerinDLC

18 décembre 2019
Internet est un véritable levier de dévelop­pement commercial : contrai­rement aux apparences, les réseaux sociaux offrent de belles oppor­tu­nités aux PME qui visent des acheteurs profes­sionnels.
1

Pourquoi miser sur le social selling ?

D’abord, prenons le temps de définir ce terme très en vogue. D’un côté, “social” fait référence aux réseaux sociaux et à leurs nombreuses inter­ac­tions. De l’autre côté, “selling” renvoie à l’action de vendre. Le social selling regroupe donc toutes les actions sur les réseaux sociaux en vue de vendre des produits ou services.

Le social selling n’est pas de la publicité :

La pub, c’est le métier des équipes marketing. Le social selling, c’est l’affaire des commer­ciaux ! Concrètement, vos équipes de ventes peuvent inter­venir direc­tement sur les réseaux comme LinkedIn, Facebook ou Twitter pour interagir avec vos prospects, montrer l’expertise de votre entre­prise, et dénicher de nouvelles pistes commer­ciales.

Le social selling n’est pas du e-commerce :

Il ne s’agit pas de vendre direc­tement sur internet, et encore moins sur les réseaux sociaux (même si c’est devenu très largement possible pour des marques de e-commerce). En réalité, il s’agit d’utiliser les réseaux sociaux comme un catalyseur de dévelop­pement commercial pour générer des leads, les porter à maturité, les relancer, et entre­tenir le lien avec eux.

Le social selling n’est pas un gouffre financier :

Contrairement aux idées reçues, les actions de social selling présentent des retours sur inves­tis­sement très positifs car elles sont généra­lement très ciblées et facilement mesurables.

Estimez votre site !

Il est parfois difficile d’évaluer le coût d’un site web.

Pour vous aider à avoir une idée plus précise de l’investissement que repré­sente votre projet numérique, nous avons mis en place un outil permettant de mieux cerner vos besoins et envies.

2

Comment réussir ses actions de social selling ?

Utiliser le web pour vendre est devenu une évidence : encore faut-il savoir s’y prendre !

Les piliers d’un social selling bien réussi sont :

5

La prise en compte de la phase pré-achat : Les décision­naires en entre­prises, vos acheteurs, sont de plus en plus autonomes dans leurs recherches de presta­taires et fournis­seurs. Généralement, ils ont déjà pris une décision lorsqu’ils échangent avec une entre­prise : c’est donc lors de la phase de pré-achat que vous devez influencer leurs points de vue !

5

La génération massive de leads : C’est la clé du dévelop­pement commercial et du changement d’échelle : générer des leads en continu. Pour y parvenir, les réseaux sociaux vous permettent de vous rendre visibles auprès de nouvelles cibles tous les jours.

5

Les opéra­tions de re-ciblage : Parfaitement complé­men­taires à l’optimisation de votre site web : lancez des campagnes de contenus ciblées auprès de vos visiteurs, afin de rester présents dans leurs esprits et de répondre à leurs questions avant même qu’ils les posent !

5

La démarche analy­tique : Vous ne trouverez peut-être pas de suite les bons mots, les bons contenus ni la bonne formule de ciblage sur les réseaux sociaux, et ce n’est pas grave : le tout est de monitorer vos perfor­mances en continue pour ré-orienter vos inves­tis­se­ments ! Très vite, vous identi­fierez les leviers les plus efficaces et lucratifs pour votre entre­prise.

3

Propulsez des contenus de qualité à vos prospects


Pour vous imposer comme leader sur votre marché, essayez de devenir votre propre media :
un canal d’information incon­tour­nable sur le secteur, l’entreprise qui est à la pointe des dernières tendances, et dont la voix mérite d’être entendue sur les sujets les plus clivants !
La première chose à faire pour devenir incon­tour­nable sur votre marché est de bien connaître vos cibles, en analysant parfai­tement leurs attentes, leur quotidien, leurs blocages…

Ensuite, proposez-leur expériences uniques à travers vos contenus. Bien sûr, vous devez traiter de théma­tiques sérieuses et montrer que vous maîtrisez le sujet, mais n’oubliez pas que de vraies personnes lisent vos contenus ! Aussi passionnées qu’elles soient par votre travail, elles doivent aussi prendre plaisir à consommer vos contenus.

Enfin, misez tout sur l’humain et la proximité avec vos cibles. D’ailleurs, pourquoi pas créer des contenus avec eux direc­tement ? Invitez vos clients et parte­naires à témoigner dans une vidéo ou un podcast pour LinkedIn, ou mettez vos cibles commer­ciales à contri­bution pour créer une infographie mapping de votre écosystème ensemble…

Le mot de la fin

Parfait complément d’un site profes­sionnel optimisé, le social selling est un booster de chiffre d’affaires. Attention toutefois : c’est un inves­tis­sement que vous devez renta­bi­liser… Demandez conseil à Fière Allure pour monter une stratégie digitale efficace et orientée business !